Comment utiliser Google Search Console ? - The Words
28275
post-template-default,single,single-post,postid-28275,single-format-standard,edgt-core-1.3,ajax_fade,page_not_loaded,,hudson-ver-3.3, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive
 
Google Search Console : Pourquoi et comment l'utiliser ?
Juin 28 2023

Comment utiliser Google Search Console ?

Google Search Console : Pourquoi et comment l’utiliser ?

Anciennement connue sous le nom de Outils Google pour les webmasters, la Google Search Console est un outil essentiel pour suivre les KPIs et ainsi gérer efficacement les performances d’un site en termes de SEO. C’est pourquoi, dans cet article, nous vous proposons de découvrir en quoi cet outil peut vous aider à optimiser votre stratégie, quels sont les rapports les plus importants à suivre et comment relier votre site à cet outil. Suivez le guide !

Google Search Console : qu’est-ce que c’est ?

La Google Search Console est un outil gratuit proposé par Google pour permettre aux webmasters de suivre l’évolution de la position de leur site Internet dans les résultats du moteur de recherche. En plus des données chiffrées, la Search Console permet de détecter les éventuelles erreurs présentes sur les sites web et pouvant impacter la qualité de la stratégie de référencement naturel.

Parmi les différentes fonctionnalités de la Search Console, on compte notamment la possibilité de :

  • vérifier quelles pages du site sont bien indexées ;
  • corriger les erreurs en lien avec l’indexation des pages et informer Google des mises à jour d’un site Internet ;
  • analyser les données en lien avec le trafic généré par le moteur de recherche sur un site web (quels mots clés ont été utilisés pour trouver la page, le taux de clics, etc.) ;
  • suivre les différents sites qui émettent des liens sortants vers votre site ;
  • gérer le contenu AMP, l’ergonomie mobile, etc..

Quelle est la différence entre la Google Search Console et Google Analytics ?

 

Google Analytics & Google Search Console : quelles différences ?

Google Search Console ne doit pas être confondu avec Google Analytics (version Universal Analytics ou Analytics 4). Bien qu’il existe quelques similitudes entre les deux outils, certaines différences notables existent et sont à prendre en considération pour gérer au mieux une stratégie SEO.

La première différence majeure entre Search Console et Analytics réside dans les données présentées sur chacun de ces outils. Analytics permet de suivre de près certaines informations en lien avec l’attitude des internautes sur un site Internet. Il permet, entre autres, de suivre :

  • le taux de rebond d’une page (le pourcentage de visiteurs quittant le site web après avoir visité une seule et unique page) ;
  • le nombre de pages vues uniques ;
  • la durée moyenne de la session ;
  • le taux de conversion ;
  • les données démographiques, etc..
Bon à savoir : en juillet 2023, Universal Analytics est remplacé par Google Analytics 4. Pour en savoir plus au sujet des modifications induites par ce changement, n’hésitez pas à consulter notre article de blog au sujet de GA4.

Google Search Console, quant à lui, permet de suivre les données en lien avec l’aspect technique de votre site. Il permet, entre autres, de suivre les impressions, le taux et le nombre de clics, les différentes requêtes utilisées dans la recherche Google pour trouver votre site, les backlinks, la position moyenne des pages indexées dans les résultats de recherche, etc..

Comment utiliser la Google Search Console ?

Pour commencer à utiliser la Google Search Console, il vous faudra vous rendre sur la page dédiée et vous inscrire sur le site. Pour pouvoir connecter votre site Internet et commencer à analyser ses performances SEO, il vous sera demandé de prouver que le site en question est bel est bien vôtre. Pour ce faire, il suffit de cliquer sur le bouton « ajouter une propriété » et d’indiquer votre nom de domaine.

Ajouter une propriété sur Google Search Console

Pour valider la propriété du site, vous aurez le choix entre plusieurs méthodes de validation :

  • importer un fichier HTML proposé par Google sur votre site web ;
  • ajouter une balise HTML sur votre page d’accueil ;
  • lier votre compte Analytics ou Tag Manager à la Google Search Console ;
  • ajouter un enregistrement DNS auprès de votre fournisseur de nom de domaine.

Une fois la propriété validée, vous devriez avoir accès aux premiers résultats des performances de votre site sur Google.

Les différents rapports utiles dans la Search Console

Sur la Search Console, il est possible d’accéder à différents types de rapports. Voici les principaux à suivre pour optimiser votre stratégie de référencement naturel.

Le rapport de performance

Le rapport de performance est accessible dans le menu de gauche et comporte deux onglets : résultats de recherche et Discover.

Le premier ongle de ce rapport vous permet de comprendre en détail l’évolution du positionnement de votre site selon certaines requêtes au sein de Google Search, ainsi que le nombre de clics et d’impressions générées par chacune des pages référencées. Il vous est possible de trier les données par date afin d’établir un comparatif sur plusieurs mois, voire années.

L’onglet Discover vous permet, quant à lui, d’analyser les résultats des pages apparaissant dans le Discover de Google. Cette fonctionnalité mobile regroupe différents articles en fonction des centres d’intérêt d’un internaute.

Cet onglet du rapport de performance vous permet de suivre les résultats en lien avec la présence de certains de vos contenus dans la fonctionnalité Discover.

Le rapport d’indexation

Situé juste en dessous du rapport de performance, le rapport d’indexation vous offre de nombreuses informations importantes au sujet de la situation d’indexation de votre site sur le moteur de recherche Google.

Dans ce rapport, vous pourrez notamment consulter la liste des pages d’ores et déjà indexées, mais aussi celles qui peuvent présenter un problème en lien avec l’indexation et qui doivent être corrigées. C’est également dans cette section que vous pouvez proposer votre sitemap à Goole pour lui permettre de référencer l’ensemble des liens que vous aurez sélectionnés.

Le rapport d’expérience

 

Le rapport d’expérience permet d’optimiser et analyser les metrics liées à l’expérience utilisateur sur un site Internet. Parmi elles, on compte notamment l’expérience sur la page, les signaux web essentiels (la vitesse de chargement des pages) et l’ergonomie mobile (la capacité du site Internet à s’adapter aux mobiles).

Attention : depuis mai 2023, l’indexation mobile first est devenue générique. Toutes les pages sont maintenant crawlées par les Googlebots via le robot mobile. Assurez-vous que l’ensemble de votre site soit en responsive et adapté à l’utilisation sur un téléphone !

Bon à savoir : le rapport « Expérience sur la page » est amené à être modifié dans les mois à venir. INP (Interaction to Next Paint) va également remplacer FID (First Input Delay) dans l’onglet des core web vitals en mars 2024.

Les liens

L’onglet des liens dans la Search Console vous offre la possibilité de gérer efficacement votre stratégie de netlinking. En effet, cette partie vous permet de consulter les principales pages de destination vers lesquelles pointent les liens externes à votre site, les principaux sites d’origine, mais aussi les principales pages de destination de vos liens internes dans le cadre de votre stratégie de maillage interne.

Nous espérons que ces quelques informations au sujet de la Google Search Console vous seront utiles !

Share Post